C'EST NOËL ! 🎅 PROFITEZ DE -10% AVEC LE CODE NOEL10

0

Votre panier est vide

TUTORIEL COMPLET: Comment faire un Plaid en Grosse Maille

décembre 12, 2022 3 minutes de lecture

TUTORIEL COMPLET: Comment faire un Plaid en Grosse Maille

 

Le plaid grosse maille est sans doute parmi les effets vestimentaires les plus confortables et les plus doux. Si vous avez besoin de vous lover dedans avec un petit budget, le meilleur moyen est de le faire soi-même. Toutefois, les techniques sont nombreuses et souvent onéreuses. Dans cet article, vous verrez comment tricoter soi-même un plaid grosse maille à notre façon.

 

Tricoter un plaid grosse maille : les accessoires nécessaires

 

Cet article exposera les étapes à suivre pour fabriquer une couverture en tricot. Pour cela, vous aurez besoin de fil chenillé avec écheveaux. Trois écheveaux suffiront, mais par prudence, gardez-en un en réserve. Choisissez de la laine épaisse et de bonnes qualité.

Le tricotage à bras est une activité artisanale à la mode, mais cette méthode est un peu fatigante. Choisissez plutôt le tricotage à la main que vous pourrez pratiquer sur n’importe quelle surface plane comme la table ou votre sol.

Avant tout, vous devez d’abord bien définir la dimension de votre plaid grosse maille. Avec trois écheveaux, vous pourrez tricoter à la main un modèle de 75 cm de large et de 125 cm de long. Il pourra ensuite s’étirer jusqu’à 150 cm.

 

 Vous aurez donc besoin de :

  • Trois à quatre pelotes de fil de chenille ;
  • Un mètre ruban ;
  • Ciseaux ;
  • Une aiguille et du fil au cas où vous voudriez renforcer certaines zones.

person holding white blue and red plaid textile

 

 

Les avantages de ce type de texture

 

On retrouve principalement les grosses mailles dans le domaine de la décoration. En effet, la maille en tricot est très appréciée pour la douceur qu'elle procure.  

Outre les plaids, on retrouve aussi les grosses mailles dans les équipements pour la maison. Elle envahit nos espaces intérieurs à travers des décorations bohèmes de pots à crayons. C'est également le cas des abats-jours, mais aussi des tabourets en laine

 

Comment faire un nœud coulant ?

 

Pour commencer, vous devez mettre le nœud à plat. Commencez le nœud par l’extrémité, évitez de le serrer ou de le casser sinon vous devrez prendre une autre pelote. Ensuite, procédez comme suit :

  • Une fois le fil noué, coupez les excédents du fil ;
  • Faites un nœud coulissant simple ;
  • Nouez une boucle assez molle ;
  • Tenez ensuite celle-ci dans la main en saisissant le fil de chenille ;
  • Tirez et vous obtiendrez un nœud coulant.

 

Création de chaînes de seize points de couture

 

Pour obtenir la dimension indiquée, vous créez seize mailles. Pour cela, saisissez le premier nœud coulant en y passant une partie de vos doigts pour attraper le fil chenille, les fils s’entrelacent et forment la maille. Faites en sorte que les mailles ne soient pas top serrées. Vous la vérifiez en posant la chaîne. Prenez ensuite cette dernière et retournez-la verticalement, l’envers vers le haut.

 

 

La création du fonds tressé

 

Maintenant, prenez la boucle de l’extrémité droite et orientez-la vers le haut et commencez à tricoter la première rangée. Assurez-vous bien que les boucles soient bien plates.

Et renouvelez les opérations en sautant systématiquement la première maille de chaque rangée jusqu’à obtenir un tissu tressé.

 

Comment raccorder un nouveau fil chenille 

 

Si le fil est épuisé, il suffit de le raccorder à celui de la nouvelle pelote en faisant un nœud basique et continuez de tresser. Serrez bien à la manière des lacets. Il n’y a rien à craindre, le fil de la chenille se chargera de masquer le raccord à la fin.

Vous pouvez éventuellement utiliser des fils afin de renforcer certaines zones. Pour cela, vous utiliserez un fil de la même couleur que votre laine.

 

Comment faire la finition ?

 

Pour finir :

 

  • Saisissez deux boucles dans la main avec le fil de travail ;
  • Tirez ce dernier à travers ces boucles pour en créer de nouvelle ;
  • Prenez ensuite deux autres boucles et refaites l’opération jusqu’à épuisement du fil.
  • Là, tirez le dernier morceau à travers la dernière boucle et intégrez un tissu au reste de la pièce ;
  • Tissez le fil dans le dos du tissu et cousez avec une aiguille.